Aude-Valérie Monfort

Interprète de conférence 

Français Allemand Anglais

  • Diplôme d'interprétation de conférence

  • Maîtrise d'enseignement de l'interprétation
  • Née à Lille, je vis en Allemagne depuis 1984. Je connais donc parfaitement la culture et la langue des deux pays. De fréquents séjours à l'étranger pour les études et le travail (Grande-Bretagne, Allemagne, Bénélux, Italie, etc.) m’ont permis d'établir de multiples contacts dans de nombreux pays avec des collègues qualifiés et chevronnés.

  • Exerçant en libéral depuis 1989 (envoi de références sur demande), je possède une grande expérience professionnelle et j’ai conscience des impératifs de fiabilité et de discrétion qu’exige ce travail.

  • Je possède une large bibliothèque d'ouvrages spécialisés et j’effectue des recherches thématiques autonomes. L’emploi d’un logiciel de terminologie moderne me permet de créer et de classer les termes en bases de données par client et par thème.

  • Je suis équipée de tous les moyens de communication et de traitement informatique modernes ce qui me permet de travailler efficacement avec mes clients.

  • Je participe régulièrement au titre de la formation continue à des stages et des séminaires de renom international, comme le CMETI (Course of Medical English for Translators and Interpreters), Postgraduate Centre, St. Thomas's Hospital, Londres (1992, 1993 et 1995) et les cours de perfectionnement en interprétation simultanée de Saint Catharine's College, Cambridge (1998).

  • De 2006 à 2014, j'ai enseigné l'interprétation de conférence à l'Université de sciences appliquées (FHS) de Cologne, puis au SDI de Munich et au Collège Glendon de l'Université York de Toronto où j'ai également participé à la création du programme de maîtrise en interprétation de conférence.
  • Par ailleurs, je suis membre de l’ «Association Internationale des Interprètes de Conférence» (aiic) et du groupe «Verband der Konferenzdolmetscher im Bundesverband der Dolmetscher und Übersetzer e.V.» (VKD im BDÜ).

  • En 2009, j'ai fondé le Réseau Langues des signes de l'AIIC dont je suis restée la coordinatrice jusqu'en mai 2016.